Une politique de santé pour la population



Ma contribution à Bruxelles Santé disponible ici


Il est courant d'entendre dire que les institutions belges et bruxelloises sont particulièrement complexes. Si nous devions interroger un certain nombre d'habitants, nombreux auraient, légitimement, du mal à les décrire et à expliquer leurs compétences. Il faut être spécialiste pour savoir par exemple la répartition des compétences entre la Cocof, la Cocom et la VGC. Si nous en sourions régulièrement avec un brin de fatalisme, il est indéniable que cette complexité a un impact sur les réponses que nous donnons actuellement aux besoins des Bruxellois.e.s.

La nouvelle majorité a décidé de ne pas se soumettre à ce fatalisme et de tenter de trouver des solutions : dorénavant, un seul Ministre s'occupera des politiques sociales et de santé, tant pour la Cocof que pour la Cocom.

Fini la conception de manière séparée de différents plans ou l'adoption de législations ne permettant pas une approche holistique. Une programmation pour Bruxelles est prévue pour cibler les offres d'aide et de soins manquantes dans différents quartiers ou pour différentes problématiques et ainsi répondre aux besoins des habitant.e.s, au-delà des répartitions de compétences entre les institutions.

Parce que l'institutionnel doit être au service des citoyens, les changements induits par la nouvelle majorité sont de bon augure pour développer des politiques plus cohérentes et proposer des solutions plus systémiques aux problèmes de santé des personnes. Au niveau des parlements, nous, députés, devrons aussi participer à ce changement pour plus de cohérence des politiques.


#Cocof

#Cocom


© Copyright 2019   Mentions légales et protection de la vie privée

.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now